Bienvenue sur le nouveau site de www.plateformemedia.com
Les communiqués de presse en direct
Communiqué de presse : transports

29 jours hors grève que les 2 TER AuRA ne circulent plus sur la ligne Clermont Fd - Nîmes !

Collectif des usagers des transports du Haut-Allier

Communiqué le 19/06/2018
À ce jour, mercredi 20 juin 2018, déjà 108 circulations TER Auvergne-Rhône-Alpes, représentant 30093 km de trajet, ont été supprimées. Le Conseil régional Aura reste totalement muet et ne fait pas son boulot d'autorité organisatrice des transports malgré les nombreuses interpellations. L'Auvergne est abandonnée.

Lettre ouverte à L. Wauquiez


Monsieur le Président du Conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes,

 

Madame la Vice-Présidente en charge des Transports,

 

Cela fait maintenant 29 jours, hors jours de grève à la SNCF, que les trains n°873990, n°873991/873993, n°873994 et n°873995 ne circulent plus sur la Ligne des Cévennes entre Clermont-Ferrand et Nîmes !

 

Merci, en tant qu'Autorité Organisatrice des Transports, d'agir auprès de la Direction régionale SNCF de Lyon pour ne pas oublier les usagers déconsidérés et bien réels ni les acteurs du tourisme local, qui ont urgemment besoin que soient rétablies ces circulations TER Auvergne-Rhône-Alpes !

 

Remarques :

 

1) Samedi 16 juin 2018, le TER "Occitanie" « Le Cévenol » (trains n°877952 & 877957) de mi-journée, a également été supprimé sur son parcours auvergnat, entre Langogne et Clermont-Ferrand, pour cause de manque d'agent de conduite à Clermont-Ferrand. Il n'y a donc eu aucune circulation permettant de joindre Nîmes à Clermont-Ferrand ce jour-là (pas de grève SNCF) !

 

2) Lundi 18 juin 2018 (jour de grève), un train a circulé (aller-retour) entre Clermont-Ferrand et Langogne pour des raisons techniques suite à la suppression du TER "Occitanie" « Le Cévenol » du samedi 16 juin ! Donc acheminé à vide (2 éléments X-73500), non commercialisé, alors qu'aucune circulation n'était indiquée sur les fiches-horaires ce jour-là entre Clermont-Ferrand et Nîmes !

 

Les deux évènements relatés ci-dessus constituent une véritable provocation !

 

Copie de ce communiqué est faite régulièrement à la presse écrite régionale et aux médias de l'audio-visuel.