Bienvenue sur le nouveau site de www.plateformemedia.com
Les communiqués de presse en direct
Communiqué de presse : santé

Fête de la musique

Sonalto

Communiqué le 21/06/2011
Nécessaire campagne de sensibilisation au capital auditif de chacun
« Pour profiter de la Fête de la Musique encore longtemps,
protègez vos oreilles dès cette année ! »

Lancée en France, en 1982, la Fête de la Musique est devenue une fête internationale, présente aujourd'hui dans plus de 100 pays sur les cinq continents, chaque 21 juin. Alors que les préparatifs
battent leur plein dans le monde entier, il est important de ne pas oublier que la musique, qui permettra à tous de passer une soirée mémorable, peut aussi représenter un danger pour nos oreilles. Quelles précautions prendre et quelle solution en cas de gêne auditive ? Sonalto, jeune start-up innovante, dédiée
100% à la presbyacousie, rappelle quelques conseils à appliquer pour un 21 juin... sans bémol !

L'oreille : un organe irremplaçable

L'oreille est la source de bien des questions chez les scientifiques spécialistes de son fonctionnement.
Il est cependant prouvé que les cellules qui composent cet organe central de la vie sociale chez l'être humain ne sont pas
remplacées en cas de dommage. Chacun d'entre nous naît donc avec un capital de cellules qu'il faut protéger au maximum.
Pour ce faire, il est important de prendre conscience des risques que peut représenter une surexposition prolongée à des sons de fortes intensités.
Le 21 Juin représente un moment de plaisir, une transe collégiale, qui ne doit pas mettre en péril le fait de profiter de la musique tous les autres jours de l'année.

Profiter de la musique sans risque pour ses oreilles

La règlementation sur l'intensité du son est très complexe. Alors que la législation du travail considère que toute exposition
sonore supérieure à 85 dB représente un danger potentiel pour l'oreille, la loi française prévoit de limiter la puissance de
sortie des baladeurs à 100 dB et le niveau dans les discothèques à 105 dB.
Il n'existe en revanche aucune législation concernant le son émis lors de concerts. Le Docteur Petit cite dans sa tribune « Fête de la musique, fête de l'oreille ? » un exemple frappant des conséquences de ce vide législatif : « La prestation d'un groupe rock irlandais il y a quelques années, enregistrée à 130 dB au pied des colonnes d'enceintes, est troublante. Quelques cas de surdité définitive ont été diagnostiqués à la suite de l'événement. Cette puissance sonore
est, il est vrai, celle d'un moteur d'Airbus… »
La fête de la musique est typiquement une manifestation populaire, conviviale, et surtout libre, - donc non exempte de
« dérapages » - , où chacun doit être attentif à la protection de son capital auditif.

Être à l'écoute des signes annonciateurs de souffrance de l'oreille

Prendre en compte les signes d'inconfort du système auditif est primordial. Prendre en considération ces symptômes
permet de mieux se prémunir des futures attaques ou gênesauditives.
Il ne faut cependant pas croire que lorsque les sifflements, bourdonnements, et autre chuintements s'arrêtent, l'oreille est rétablie, comme l'explique le Docteur Petit, dans sa tribune déjà citée ci-dessus :
« Les dégâts sont malheureusement inscrits. La plupart des scientifiques admettent aujourd'hui que la génération des
auditeurs à niveau sonore élevé seront de futurs presbyacousiques précoces (autour de 40-45 ans). Le vieillissement naturel fait de chacun d'entre nous des moins-entendants à partir de 50-55 ans ; anticiper de 10 ans cet écueil sensoriel du fait d'une agression sonore régulière mérite sans doute une certaine hygiène. »

Quelles solutions en cas de gène auditive ?

Pour les personnes touchées précocement par la presbyacousie, il est important de s'équiper d'une aide à l'audition dès l'apparition de la gêne. C'est pourquoi Sonalto propose un produit unique sur le marché : Octave, l'assistant d'écoute prêt à l'emploi vendu en pharmacie. Outre sa simplicité d'utilisation et ses très bonnes performances en termes d'amplification de sons, Octave est vendu à un prix très abordable. Il est donc l'appareil idéal pour les personnes atteintes de gène auditive légère ne nécessitant pas de traitement médical, ni d'appareillage complexe et onéreux.

PRESBYACOUSIE : rappel des chiffres1 :
- 1 Français sur 6 souffre de gênes auditives (2/3 des personnes de plus de 50 ans estiment ne pas entendre
parfaitement et 45% rencontrent des problèmes de compréhension dans les conversations)
- Un taux d'équipement de 15% en France (27% au Royaume-Uni et 35% aux USA)
- 92% des Français se disent prêts à s'équiper d'un appareil auditif en cas de gêne. 15% le sont dans les faits !

A propos de Sonalto

Créé en janvier 2010 sous l'impulsion du Docteur Petit, par Maxence Petit et Louis Blohorn, jeunes entrepreneurs dynamiques et enthousiastes, Sonalto est une jeune start-up innovante qui fabrique, importe et distribue des assistants d'écoute. Leur credo : proposer enfin une solution simple aux presbyacousiques débutants.
Après une levée de fonds de 500 K€ fin 2010 auprès de 2 Business Angels, Sonalto a réalisé avec brio son lancement commercial en janvier 2011 avec le premier assistant d'écoute « Octave ».
www.sonalto.fr

A propos d'Octave

A la manière des lunettes loupes lancées en 1991, qui ont contribué à améliorer sensiblement la prise en charge des personnes atteintes de presbytie, l'assistant d'écoute est parti pour jouer le même rôle auprès des personnes atteintes
de presbyacousie. Octave est une oreillette auditive numérique qui amplifie intelligemment les sons. Vendue en libre service en pharmacie à un prix abordable, elle apporte un confort d'écoute pour les personnes souffrant d'une gêne légère d'audition.
Lancé mi janvier 2011.

Octave n'est pas une prothèse auditive. En cas de gêne persistante, d'antécédents
auriculaires ou de douleurs à l'oreille, il est recommandé de consulter immédiatement un médecin ORL.

Contact presse :
Charlotte Renault
charlotte@escalconsulting.com
01 44 94 95 64



Retour page précédente

Pub
Hit Story, agence de communication globale Hit Story, pour tous vos projets de communication
Communiqués les plus consultés