Bienvenue sur le nouveau site de www.plateformemedia.com
Les communiqués de presse en direct
Communiqué de presse : divers

Manifestation La Voix des Loups - Contre les tirs de Loups

Collectif Citoyen La Voix Des Loups

Communiqué le 06/11/2018
MANIFESTATION CONTRE LES TIRS SUR LES LOUPS – LA VOIX DES LOUPS
SAMEDI 10 NOVEMBRE 2018 - 14H00 – LYON – PLACE BELLECOUR
COMMUNIQUÉ DE PRESSE
APPEL À MANIFESTER
CONTRE LES TIRS SUR LES LOUPS
ORGANISÉ PAR LE COLLECTIF CITOYEN
LA VOIX DES LOUPS
SAMEDI 10 NOVEMBRE 2018 - 14H00 LYON – PLACE BELLECOUR
MANIFESTATION CONTRE LES TIRS SUR LES LOUPS – LA VOIX DES LOUPS
SAMEDI 10 NOVEMBRE 2018 - 14H00 – LYON – PLACE BELLECOUR
APPEL À MANIFESTER
CONTRE LES TIRS SUR LES LOUPS
A la date du 30 Octobre 2018, déjà 70 Loups morts constatés depuis janvier, dont 43 massacrés « légalement » et 4 cas braconnages avérés décomptés du quota de Loups à ‘détruire'.
Nous savons tous que ces tirs ne servent à rien, bien au contraire, ils augmentent les prédations, laissant les meutes désorganisées se retrancher sur des proies plus faciles.
Nous devons prendre des rendez-vous avec les élus, manifester notre colère dans la rue, nous devons nous unir, ne restons pas spectateurs!
Rassemblons-nous !
Nous rencontrerons le préfet région (69) en charge du dossier Loup le 19 novembre.
Manif Lyon :https://www.facebook.com/events/214860359358775/
LA VOIX DES LOUPS
MANIFESTATION CONTRE LES TIRS SUR LES LOUPS – LA VOIX DES LOUPS
SAMEDI 10 NOVEMBRE 2018 - 14H00 – LYON – PLACE BELLECOUR
LE LOUP EN FRANCE
Le nouveau plan d'action Loup proposé par le gouvernement, pour la période 2018-2023, prévoyait que le plafond de prélèvement serait fixé à 40 animaux puis porté à 10% de la population, une fois que les chiffres actualisés seraient connus au printemps.
Le nombre de spécimens a été estimé à +/- 430 individus.
Le Conseil national de la protection de la nature (CNPN) avait émis le 12 janvier 2018 un avis négatif sur les deux projets d'arrêtés qui fixent les conditions de tirs et le nombre maximal de loups pouvant être détruits :
“ Il semble (...) que ce plan s'inscrive dans un freinage, par régulation, de la croissance des populations de loups, allant bien au-delà des possibilités réglementaires de déroger à la protection de l'espèce ” 2
Pour cette instance d'expertise scientifique et technique, le plan
“ aurait gagné à se situer dans une approche écosystémique, intégrant davantage les habitats, les herbivores sauvages et domestiques avec le loup ”
Déjà en mars 2017, l'étude du Muséum National d'Histoire Naturelle et de l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage, mettait en garde “ contre l'augmentation des abattages de loups en France menaçant ainsi à terme la survie de cette espèce protégée”3
Sous l'ancien gouvernement, en l'espace de 3ans, sous la pression des lobbies agricoles et de la chasse, l'ancienne ministre de l'écologie, Ségolène Royal n'avait eu de cesse d'augmenter le nombre de loups pouvant être abattus passant de 24 loups en 2014-2015 à 38 loups en 2016-2017.
L'arrivée de Mr Nicolas Hulot au Ministère de la Transition écologique et solidaire dans le nouveau gouvernement, n'a aucunement modifié cet état de fait. A peine était-il en place, qu'il prenait la décision d'abattre deux Loups supplémentaires sous la pression du lobby agro-pastorale. Par la suite, en juillet 2017, il signait avec Mr Travert, ministre de l'Agriculture et
MANIFESTATION CONTRE LES TIRS SUR LES LOUPS – LA VOIX DES LOUPS
SAMEDI 10 NOVEMBRE 2018 - 14H00 – LYON – PLACE BELLECOUR
de l'Alimentation, un décret autorisant le massacre de 40 Loups pour la saison 2017-2018. Puis le nouveau plan Loup fût mis en place.
À ce jour, en l'espace de 11 mois, ce sont déjà 43 Loups qui ont été abattus officiellement par l'État Français. A ce chiffre viennent s'ajouter quatre cas de braconnage, qui sont décomptés du quota de Loups à abattre.
Ce qui n'est nullement le cas de la vingtaine de Loups (morts connues) ayant perdus la vie depuis janvier dernier par accidents ou par morts naturelles (à confirmer en fonction des résultats des analyses toxicologiques).
Depuis le retour naturel en France en 1992, l'État français n'a eu de cesse de déployer de grands moyens afin d'atteindre les quotas de Loups à abattre.
– Création de brigades anti-Loup
– Autorisation de tirer le loup par les chasseurs lors de leurs parties de chasse au grand gibier
– Arrêtés préfectoraux autorisant l'ensemble des chasseurs d'un département à abattre des loups
– Carabines à vision nocturne
– Caméras thermiques
– Tir de défense renforcée par les éleveurs
– Tirs de défense dans le parc national des Cévennes
– Tirs de nuit aux phares, pratique interdite pour les espèces gibier.
Alors, qu'en Europe, le loup est protégé par la Convention de Berne (1979) transcrite dans le droit français en1989. Qu'il est également inscrit dans les annexes II et IV de la directive « Habitats » de l'Union Européenne et fait partie des espèces prioritaires.
MANIFESTATION CONTRE LES TIRS SUR LES LOUPS – LA VOIX DES LOUPS
SAMEDI 10 NOVEMBRE 2018 - 14H00 – LYON – PLACE BELLECOUR
Qu'en France, l'espèce est protégée sur le territoire national par l'arrêté ministériel du 22 juillet 1993 (mis à jour le 23 avril 2007), impliquant de fait que la France doive veiller à la conservation de l'espèce et de ses habitats!
Selon l'étude des experts remis en mars dernier, pour que tout risque d'une nouvelle disparition du Loup de notre territoire soit écartée et que la population soit viable, il faudrait un effectif minimal de 2500 individus sexuellement matures.
Nous sommes très loin de ce chiffre!
Toujours selon les mêmes experts, ils soulignaient le fait que “ personne n'est capable aujourd'hui d'affirmer que les tirs létaux atteignent bien leurs objectifs sur la déprédation des ovins ”.
Il ressort de plusieurs études menées à ce jour, que les tirs létaux désorganisent les meutes et augmentent de fait les attaques sur les troupeaux, les loups se retranchant sur des proies plus faciles.
Ces tirs létaux ne résolvent rien, bien au contraire, cette politique est hypocrite et irréfléchie!
Dans une étude ('Wood River Wolf') menée pendant 7 ans dans l'Idaho, il a été démontré que les mesures dissuasives non létales ont été 3,5 fois plus efficaces que le contrôle létal pour réduire la déprédation chez les moutons7.
Pour dénoncer cet état de fait, le collectif citoyen La voix des Loups appelle à une manifestation le samedi 10 novembre 2018 place Bellecour à Lyon et demandera qu'une délégation de représentants associatifs soit reçue par le préfet coordonnateur du plan Loup.
MANIFESTATION CONTRE LES TIRS SUR LES LOUPS – LA VOIX DES LOUPS
SAMEDI 10 NOVEMBRE 2018 - 14H00 – LYON – PLACE BELLECOUR
LES REVENDICATIONS DU COLLECTIF CITOYEN LA VOIX DES LOUPS SONT LES SUIVANTES :
– Abolition de la chasse loup, dangereuse pour l'espèce. La mise à mort du loup ne devrait même pas être une option. Des tirs d'effarouchements doivent être appliqués, pour éduquer le loup au danger auquel il fait face en s'approchant des troupeaux.
– Au lieu de pérenniser une brigade tueuse, aux méthodes et moyens hostiles, qui manie des armes de catégorie C et D (sommes-nous en guerre contre les loups ?), nous demandons la création de brigades mobiles d'aides bergers, et de brigades citoyennes, afin de faciliter le travail de gardiennage des troupeaux ainsi que le travail d'effarouchement des loups.
.
– Nous demandons également plus de services civiques pour les jeunes, qui mettraient en avant la sauvegarde du loup.
– Dans certaines zones les éleveurs, sont reconnus 'comme ne pouvant être protégés' ? Deux parades de protections obligatoires ne sont pas suffisantes dans ces zones. Nous devons accorder plus d'aides et un renfort de protections obligatoires. Les contrôles relatifs aux protections appliquées doivent être systématiques et non aléatoires, et les éleveurs non protégés, ne devront pas toucher d'indemnités en cas de prédation, pour toutes les zones
.
– Nous demandons une éducation éthique pour nos enfants, fondée sur le respect de l'animal, afin de sensibiliser nos générations futures au respect de notre faune, et de cesser de colporter des rumeurs non fondées sur les loups.
– Cohabitation : De nombreux éleveurs parviennent à cohabiter avec le loup, certains trouvant même des avantages à sa présence (nouvelles cabanes d'alpage, creusement de pistes pour 4x4, nouveaux emplois de bergers, réduction des pertes par maladie), même si le prédateur constitue un surcroît de travail et de soucis. L'établissement d'un Label Loup permettrait de valoriser des territoires reculés et d'attirer un tourisme vert intéressant pour des communes économiquement à la peine.
– Nous demandons à ce que la France respecte le traité de Berne, et nous offre un plan loup plus axé sur la protection des espèces.
MANIFESTATION CONTRE LES TIRS SUR LES LOUPS – LA VOIX DES LOUPS
SAMEDI 10 NOVEMBRE 2018 - 14H00 – LYON – PLACE BELLECOUR
LISTE DES 47 LOUPS MORTS DÉCOMPTÉS DU QUOTA DE LOUPS À ABATTRE POUR LA PÉRIODE 2018-2019
1er novembre 2018 : Un Loup abattu par tir de défense dans la Drôme. (47)
29 octobre 2018 : Une Louve abattue par un louvetier dans le cadre d'un tir de défense renforcée à Haute-Bléone. (46)
23 octobre 2018 : Une Louve abattue à Chichilianne (Isère) lors d'un tir de défense par un chasseur. (45)
22 octobre 2018 : Une Louve abattue par un louvetier dans le cadre d'un tir de défense renforcée à Ubaye. (44)
14 Octobre 2018 : Une Louve adulte abattue par un tir de prélèvement renforcé à Canjuers. (43)
12 octobre 2018 : Un Loup abattu par un tir de prélèvement renforcé aux Pré-alpe de Grasse. (42)
12 octobre 2018 : Un Loup abattu par un tir de prélèvement renforcé aux Pré-alpe de Grasse. (41)
7 octobre 2018 : Un Loup abattue lors d'un tir de prélèvement renforcée dans la zone ‘St-Dalmas-le-Selvage, St-Etienne-de-Tinée, Isola' (40)
7 octobre 2018 : Une Louve abattue lors d'un tir de prélèvement renforcée dans la zone ‘St-Dalmas-le-Selvage, St-Etienne-de-Tinée, Isola' (39)
24 septembre 2018 : Un Loup abattu dans le Moyen Verdon (Alpes-de-Haute Provence) par un chasseur lors d'un tir de prélèvement. (38)
MANIFESTATION CONTRE LES TIRS SUR LES LOUPS – LA VOIX DES LOUPS
SAMEDI 10 NOVEMBRE 2018 - 14H00 – LYON – PLACE BELLECOUR
22 septembre 2018 : Un Loup abattu dans le Moyen Verdon (Alpes-de-Haute Provence) par un chasseur lors d'un tir de prélèvement. (37)
20 septembre 2018 : Une Louve abattue lors d'un tir de défense par un louvetier à Ancelle (Écrins Sud). (36)
16 septembre 2018 : Une Louve adulte abattue par tir de prélèvement renforcée, Pré-Alpes de Grasse. (35)
16 septembre 2018 : Une Louve adulte abattue par tir de prélèvement renforcée, Pré-Alpes de Grasse. (34)
14 septembre 2018 : Un Loup mâle juvénile abattu lors d'un tir de défense par un louvetier, Ecrins Sud. (33)
13 septembre 2018 : Un Loup adulte abattu lors d'un tir de défense par un éleveur en Tarentaise. (32)
6 septembre 2018 : Une Louve abattue lors d'un tir de défense par un louvetier à Combe de Savoie. (31)
4 septembre 2018 : Un Loup mortellement blessé lors d'un tir de défense renforcée par un louvetier dans le Haut-Var. (30)
1 septembre 2018 : Un Loup adulte mis à mort par des chiens de protection après un tir illégal à Orcières, Écrins Sud. (Braconnage) (29)
29 août 2018 : Un Loup mâle adulte a été abattu par un lieutenant de louveterie dans le cadre d'un tir de défense simple, dans les Hautes-Alpes. (28)
28 août 2018 : Un Loup mâle adulte a été abattu d'un tir de défense simple par un chasseur délégué, dans les Alpes-Maritimes. (27)
25 août 2018 : Un Loup mâle adulte a été abattu par l'éleveur dans le cadre d'un tir de défense simple dans le département des Hautes-Alpes. (26)
25 août 2018 : Un Loup mâle adulte a été abattu par un chasseur délégué dans le cadre d'un tir de défense simple dans le département de l'Isère. (25)
MANIFESTATION CONTRE LES TIRS SUR LES LOUPS – LA VOIX DES LOUPS
SAMEDI 10 NOVEMBRE 2018 - 14H00 – LYON – PLACE BELLECOUR
25 août 2018 : Un Loup mâle adulte a été abattu par un lieutenant de louveterie dans le cadre d'un tir de défense simple en Savoie. (24)
23 août 2018 : Un Loup mâle adulte a été abattu dans le cadre d'une opération de tir de défense renforcée organisée par la louveterie en Savoie. (23)
29 juillet 2018 : Un lieutenant de louveterie a tué un Loup dans le cadre d'une opération de tir de défense simple organisée dans les Hautes-Alpes. (22)
25 juillet 2018 : Un Loup mâle adulte a été abattu d'un tir de défense simple par un lieutenant de louveterie dans les Alpes-de-Haute-Provence. (21)
22 juillet 2018 : Un Loup mâle adulte a été abattu dans le cadre d'une opération de défense renforcée organisée par la louveterie dans les Alpes-Maritimes. (20)
15 juillet 2018 : Un lieutenant de louveterie a fait feu à plusieurs reprises sur un Loup dans le cadre d'une opération de tir de défense simple organisée dans les Hautes-Alpes. La dépouille de l'animal n'a pas pu être retrouvée dans la cadre de la recherche au sang conduite dès le lendemain matin, mais les indices recueillis permettent d'affirmer qu'il n'a pas pu survivre à ses blessures. (19)
14 juillet 2018 : Un Loup mâle adulte a été abattu d'un tir de défense simple par un lieutenant de louveterie en Savoie. (18)
8 juillet 2018 : Un Loup mâle adulte a été abattu d'un tir de défense simple en Savoie. (17)
2 juillet 2018 : Une Louve adulte a été abattue par la brigade spécialisée de l'ONCFS, dans le cadre d'une opération de tir de défense renforcée organisée dans les Alpes-Maritimes. (16)
2 juillet 2018 : Une Louve adulte a été abattue dans les Hautes-Alpes, dans le cadre d'une opération de tir de défense renforcée organisée par la louveterie. (15)
26 juin 2018 : Un Loup mâle adulte a été prélevé dans le département des Alpes-de-Haute-Provence dans le cadre d'un arrêté de tir de défense simple réalisé par l'éleveur bénéficiaire de l'autorisation. (14)
MANIFESTATION CONTRE LES TIRS SUR LES LOUPS – LA VOIX DES LOUPS
SAMEDI 10 NOVEMBRE 2018 - 14H00 – LYON – PLACE BELLECOUR
15 juin 2018 : Un Loup empoisonné dans le massif de Glandasse Laval-d'Aix. (Braconnage) (13)
12 juin 2018 : Une Louve adulte a été abattue par la brigade spécialisée de l'ONCFS, dans le cadre d'une opération de tir de défense renforcée organisée en Vésubie, Alpes-Maritimes. (12)
6 juin 2018 : Un Loup mâle adulte a été abattu dans le secteur du Haut-Var département des Alpes-Maritimes, d'un tir de défense simple réalisé par un lieutenant de louveterie. (11)
3 juin 2018 : Une Louve adulte a été abattue dans le cadre d'une opération de tir de défense renforcée organisée par la louveterie en Maurienne, département de la Savoie. (10)
29 mai 2018 : Une Louve adulte a été abattue par la brigade spécialisée de l'ONCFS, dans le cadre d'une opération de tir de défense renforcée organisée dans les pré-Alpes de Grasse, Alpes-Maritimes. (9)
25 mai 2018 : Une Louve adulte a été abattue dans le cadre d'une opération de tir de défense renforcée organisée par la louveterie en Maurienne, département de la Savoie. (8)
16 mai 2018 : Un Loup a été victime d'un tir mortel par arme à feu à La Ferrière d'Allevard massif de Belledonne (Braconnage) (7)
25 avril 2018 : Une Louve a été abattue le 25 avril au soir par la brigade spécialisée de l'ONCFS, dans le cadre d'une opération de tir de défense renforcée organisée dans les Alpes-Maritimes. (6)
17 avril 2018 : Un Loup mâle a été abattu le 17 avril au soir par la brigade spécialisée de l'ONCFS, dans le cadre d'une opération de tir de défense renforcée dans le département du Var. (5)
14 mars 2018 : Une Louve a été abattue par la brigade spécialisée de l'ONCFS, dans le cadre d'une opération de tir de défense renforcée organisée dans le département du Var. (4)
21 février 2018 : Un Loup a été abattu par la brigade spécialisée de l'ONCFS, dans le cadre d'opérations de tir de défense renforcée organisées sur le camp militaire de Canjuers, département du Var. (3)
MANIFESTATION CONTRE LES TIRS SUR LES LOUPS – LA VOIX DES LOUPS
SAMEDI 10 NOVEMBRE 2018 - 14H00 – LYON – PLACE BELLECOUR
20 février 2018 : Un Loup a été abattu par la brigade spécialisée de l'ONCFS, dans le cadre d'opérations de tir de défense renforcée organisées sur le camp militaire de Canjuers, département du Var. (2)
12 janvier 2018 : Un cadavre frais de Loup a été retrouvé non loin d'une route et pris en charge par les agents de l'ONCFS. L'autopsie de l'animal a conclu à une mort consécutive à une blessure par balle. (Braconnage) (1)
MANIFESTATION CONTRE LES TIRS SUR LES LOUPS – LA VOIX DES LOUPS
SAMEDI 10 NOVEMBRE 2018 - 14H00 – LYON – PLACE BELLECOUR
LE LOUP, UN SYMBOLE DE LA BIODIVERSITÉ
IL N'EST PLUS POSSIBLE DE NOS JOURS D'IGNORER L'IMPORTANCE MAJEURE DU RÔLE DE CANIS LUPUS SUR LES ÉCO-SYSTÈMES. À CHAQUE RÉAPPARITION DU LOUP SUR UN TERRITOIRE, LES EFFETS POSITIFS DU PRÉDATEUR SE SONT RÉVÉLÉS. RÉGÉNÉRATION FORESTIÈRE ET DIVERSITÉ VÉGÉTALE DÉCOULENT DE CES EFFETS EN CASCADE MAIS PAS SEULEMENT.
Dans une zone fréquentée par les loups, la densité de cervidés baisse, diminuant de fait la consommation de broussailles et de jeunes arbres par les animaux sauvages. Du coup la régénération des arbres augmente ainsi que celle des plantes à fleurs.
Il a été démontré que l'impact fort des cervidés sur la végétation du sous-bois entraînait le déclin, voire la disparition locale des espèces d'oiseaux qui dépendaient de cette végétation pour se nourrir ou nicher. De plus, une végétation sur le déclin favorisait l'érosion des cours d'eau et par effet de chaîne affectait poissons, insectes, plantes...
Le loup apporte donc en plus des effets positifs sur le monde végétal, une régénération et une diversité de la faune locale.
Nombre d'études et d'exemples le prouvent, le plus connu étant celui du parc national de Yellowstone aux Etats-Unis.
La réintroduction du loup a permis la régulation et la dispersion des populations d'ongulés sauvages.
La pression des cervidés sur la végétation a donc baissé et cela a permis une meilleure régénération forestière : Peupliers tremble et Saules en se développant ont profités aux castors.
Ces derniers, grâce à leurs constructions, ont stabilisés les berges des ruisseaux. Ils ont créé des habitats avec leurs barrages pour les loutres, les rats musqués ou les canards.
Les jeunes arbres ont offert de nouvelles possibilités de nidification aux oiseaux.
Les coyotes concurrencés par les loups se sont raréfiés, diminuant de fait leur prédation sur plusieurs espèces de rongeurs et les lapins; profitant ainsi aux rapaces, belettes ou renards qui peuplent le parc national. La configuration même des lieux s'est vue largement modifiée.
MANIFESTATION CONTRE LES TIRS SUR LES LOUPS – LA VOIX DES LOUPS
SAMEDI 10 NOVEMBRE 2018 - 14H00 – LYON – PLACE BELLECOUR
Et ces mêmes effets ont pu être observés et étudiés dans d'autres endroits comme la région des Grands Lacs d'Amérique du Nord!
Le loup a fait sa réapparition naturellement en France depuis l'Italie il y a maintenant 25 ans.
IL EST UN SYMBOLE DE LA BIODIVERSITÉ ET IL NE TIENT QU'À NOUS DE LUI PERMETTRE DE LE RESTER !
DITES NON AU TIRS SUR LES LOUPS !
LA VOIX DES LOUPS
MYRIAM COLITTI - 06 68 57 66 98
KATHERINE RENAUD TARDIVEL - 06 70 98 13 22
DELPHINE LOPEZ – 06 71 06 04 14
COORGANISATRICES DE LA VOIX DES LOUPS

Contact presse :
LA VOIX DES LOUPS
MYRIAM COLITTI - 06 68 57 66 98
KATHERINE RENAUD TARDIVEL - 06 70 98 13 22
DELPHINE LOPEZ – 06 71 06 04 14
COORGANISATRICES DE LA VOIX DES LOUPS



Retour page précédente